Courrier  Recevoir la Newsletter
Accueil  Galerie  2009  Le samedi 20 juin 2009


 

Exposition
Les Belles images
du Pis-Aller

du 30 juin au 5 septembre 2009
vernissage le jeudi 9 juillet


par Florence BEAUGIER,    

 

DANS LA MEME RUBRIQUE :

Une exposition de WINSHLUSS
Kiki et Loulou Picasso
Engin explosif improvisé

Les Belles images
du Pis-Aller

BOUINER LA VIE
une exposition de Charles Pennequin et Cécile Richard

Une exposition de
LAURENT PREXL

Centenaire (1909) de la publication du "Manifeste du Futurisme"
Orbis Pictus Club présente
B/W Session [Black & White Session]


 

Pis Aller : nom masculin ; chose que l’on utilise faute de mieux.




Jacques Péré, Alban Caumont et Christian Gasset



Le Pis-aller, c’est : un photographe, Jacques Péré, un peintre-sculpteur-graveur, Alban Caumont et un dessinateur, Christian Gasset.

Cet improbable trio de plasticiens bordelais sévit depuis le début des années 1990, excellant dans l’art difficile du détournement photographique. Ainsi, ils revisitent la vie merveilleuse des « Hommes illustres, des gloires de l’art, de l’histoire de France et du Monde » et autres icônes de notre culture. Leur démarche iconoclaste stigmatise les plus grands chefs-d’oeuvre artistiques (de Botticelli à Duchamp), les monuments de la littérature (de Cervantes à Kafka) ou les héros de notre temps (de Méliès à John Lennon) dans un esprit caustique un rien potache.

De fait, Alfred Jarry, Alphonse Allais ou encore Pierre Desproges n’auraient pas renié la façon malicieuse avec laquelle ces complices des pataphysiciens pointent la vanité des mythes en redoublant d’ingéniosité.

Derrière leurs photos, trompe-l’oeil de haut vol garantie sans retouches, perce un travail minutieux. En effet, en amont, les trois compères se livrent à un travail artisanal, d’une extrême précision, refusant totalement les compromissions de la photo numérique. Ils confectionnent eux-mêmes des décors de carton-pâte, des travestissements et des maquillages de comédie, sculptent des éclairages dignes des studios Harcourt. Ainsi, les images sont léchées, les lumières complexes, les décors fouillés, pensés dans un luxe d’ironie et un humour de haute précision. Tout est entièrement dévolu à la mise en scène d’un modèle caméléon qui remplit tous les rôles, de la Joconde à Andy Warhol, de saint Sébastien au chien de « la voix de son maître »...

Le livre « Les Belles Images du Pis-Aller » publié cette année par les éditions Le Festin rassemble plus de 40 photographies qui restituent l’univers onirique, burlesque, mais pour autant parfaitement lucide, de ces Pieds Nickelés de l’image.

Pour la Mauvaise Réputation Jacques Péré, Alban Caumont et Christian Gasset, ces facétieux imagiers iconoclastes, proposent une sélection de leurs photographies dont l’absurde et à la dérision n’existent que pour pervertir le mécanisme de nos habitudes visuelles.







***************


LE PIS-ALLER
les belles images du pis-aller
éditions Le Festin
112 pages | 210 x 270 mm
prix : 35 €













Liens :
www.studiofurax.com

Informations sur les prix :
Contact@lamauvaisereputation.net

 


Florence BEAUGIER

 




 

 

Courrier  Recevoir la Newsletter
Textes & illustrations sous COPYRIGHT de leurs auteurs. Traduction/Translation