Courrier  Recevoir la Newsletter
Accueil  Galerie  2010  Le vendredi 11 juin 2010


 

Exposition
THE PINK PENTHOUSE :
une exposition de LYS REYGOR

Vernissage le vendredi 16 juillet à partir de 19h


par Florence BEAUGIER,    

 

DANS LA MEME RUBRIQUE :

Exposition « Dépassez-vous ! »
Une proposition de CMMC

GIMME SKELTER
Une exposition de
CAMILLE LAVAUD

THE PINK PENTHOUSE :
une exposition de LYS REYGOR

El paño
L’art carcéral Chicano

THIERRY LAGALLA présente :
La mortadella pintura

Une exposition de
CAROLINE SURY


 


Lys Reygor est née en 1963, depuis toute petite elle aime dessiner, inventer, raconter des histoires pour plonger son prochain dans un univers graphique, pictural, vestimentaire, sculptural ou encore musical décalé, mêlant l’étrangeté, la bizarrerie, le morbide et l’humour, les couleurs et la folie, la poésie et la noirceur.

Cultivant cette étrangeté, elle pratique volontiers le dessin automatique et « la théorie des nuages »... Comme l’imaginaire des enfants observant les cumulo-nimbus qui se mêlent au stratus ces dessins regorgent de tous les animaux de la création. Ils foisonnent de monstres sympathiques qui s’y faufilent et se collent, s’hybrident à des objets, des meubles, des corps, et ouvrent un espace graphique narratif qui évolue entre l’univers de Tim Burton et celui de Lewis. Carroll.

Lys a illustré plusieurs ouvrages : « Opus sur le conte » de Laurent Bramardi, publié aux Éditions Egone. « A rebrousse-toi », et « Singe Éjectable », de Patrick Scarzello, aux Éditions Le Récif. « Grand’Ire », poème écrit et illustré par elle même, aux Éditions Egone. « Babel », aux éditions Capc Musée d’Art Contemporain de Bordeaux.

Lys Reygor adore les objets, et surtout ceux qui dorment dans l’écrin des maisons de grands-mères, tendrement époussetés ou totalement oubliés, pauvres statuettes de céramiques reposant sur de fragiles napperons, la biche et son faon dans la vitrine d’un meuble en formica, des demoiselles en crinoline promenant en laisse leurs petits chiens sur l’étagère du meuble en chêne de la cuisine, les sculptures de bazars chinois sur la table de nuit de l’arrière grand-mère, bref, pour elle tout ses objets recèlent une poésie toujours renouvelée. Alors, elle les collectionne et les réinvente avec passion.

Pour la Mauvaise Réputation Lys Reygor présente The Pink Penthouse : des séries de dessins noirs et blancs ainsi que des bibelots qui semblent être les restes éculés d’une maison fantôme, tout droit sortie d’une dimension encore à découvrir.


Vernissage et Concert de Lys & le Zombie Zoo
le vendredi 16 juillet à partir de 19h
.



********************


>>> AUTRE ACTUALITÈ







PHOTOS DE L’EXPOSITION




 


Florence BEAUGIER

 




 

 

Courrier  Recevoir la Newsletter
Textes & illustrations sous COPYRIGHT de leurs auteurs. Traduction/Translation