Courrier  Recevoir la Newsletter
Accueil  Librairie  Le jeudi 3 février 2011


 

DAIKICHI AMANO
HUMAN NATURE

Une édition Bongoût


   

 

DANS LA MEME RUBRIQUE :

SUBURBIA
BRUCE BEGOUT

Orgasme à Moscou
de Edgar Hilsenrath

MARK RYDEN
PINXIT

REVUE FEUILLETON
Flogging a dead horse
The Life and Works of Jake and Dinos Chapman

PAÑOS
Chicanos Prison Art

L’Empire de la mort
Histoire culturelle des ossuaires et des charniers

RIMALDAS VIKSRAITIS
GRIMACES OF THE WEARY VILLAGE

Roberto BOLANO
2666

Efraim MEDINA REYES
Il était une fois l’amour
mais j’ai dû le tuer

LE MANIFESTE CHAP
savoir-vivre révolutionnaire pour gentleman moderne

GAVIN WATSON
SKINS

DAIKICHI AMANO
HUMAN NATURE

LA COLLECTION BD CUL
T.H.R. - Barry McGee
DRAWINGS FROM THE GULAG
Suite(s) impériale(s)
Bret Easton Ellis

Apocalypse Bébé
Virgine Despentes

ROLLER DERBY ART
Des nouveautés chez
KORERO BOOKS

Huit romans pour partir à la conquête de l’ouest
THINK DIRTY
BE NAUGHTY
FEEL HAPPY

Charles Pennequin
Comprendre la vie

KEV GREY
Hunter S. Thompson
journaliste et hors-la-loi

JUNKO MIZUNO
FLARE

WINSHLUSS
Welcome to the death club

The Invisible Empire :
KU KLUX KLAN

PIERRE MOLINIER
Jacques Lizène Volume 3
Colum McCANN
Et que le vaste monde poursuive sa course folle

Terry RICHARDSON
KIBOSH

HARRY CREWS
Le chanteur de gospel

Strange fruit
Billie Holiday

Les Aventures de R.Crumb
Sonic Youth etc.
Sensational Fix
(+2 disques vinyles)

TOM OF FINLAND XXL
Christelle corrigée
Romain Slocombe

CHARLOTTE ROCHE
ZONES HUMIDES

WENDY DELORME
Insurrections !
en territoire sexuel

Mark Ryden
The tree show

JIM HARRISON
Une odyssée américaine

GLU d’IRVIN WELSH
PINOCCHIO de Winshluss
VICE
In the Land of Retinal Delights :
The Juxtapoz Factor Book

MURAKAMI Ryû
Love & pop

Monographie
Tom de Pékin

GARY PANTER BOX
ALFRED
Je mourrai pas gibier


 

"L’ART DE DAIKICHI AMANO EST UNE COMBINAISON ENTRE JEAN COCTEAU ET JACQUES COUSTEAU"
MARILYN MANSON



DAIKICHI AMANO
HUMAN NATURE
Edition Bongoût
23 x 31 cm, 128 pages, Hard Cover
39.95 euros











Dans ses photographies Daikichi Amano (né en 1973 au Japon), enfant terrible d’Hokusai, ne recule devant aucune étreinte, même les plus impossibles.
Ses orgies monstrueuses à l’esthétique précieuse touchent à l’abject et mettent en scène des femmes au visage d’ange qui se confondent avec serpents et lombrics, anguilles aux élégantes courbures et entrelacs qui s’insèrent dans tous les orifices. Des crapauds vivants sont sucés à pleine bouche, cafards, larves et autres invertébrés s’enlacent, s’emboîtent et s’absorbent mutuellement jusqu’à ne plus former qu’une sorte de corps hybride, animé de mouvements irrésistiblement sensuels. Chaque animal possède sa beauté secrète ; l’artiste se fait fort d’en révéler les grâces : anguilles lisses et ondoyantes, poulpes transparents et brillants arrangés en de troublantes compositions.
Bien qu’elles plongent le spectateur dans un malaise parfois proche du dégoût, les images de Daikichi Amano connaissent un succès international. Elle compose des tableaux nouveaux avec des corps d’actrices et d’animaux, qui traduisent ses cauchemars en images immobiles.
Des clichés d’une beauté touchant au surnaturel s’inspirant des natures mortes hollandaises et des portraits d’Arcimboldo, de la mythologie japonaise et des grands peintres d’estampes Ukiyo-E de la période Edo, en particulier les estampes érotiques Shunga.
Amano mène ce travail photographique avec le souci obsessionnel de la perfection. Ses clichés s’approchent de l’abstraction, tant les reflets de chair y prennent des couleurs de joyaux. Du répugnant, on passe au sublime.

C’est tout le talent de Daikichi Amano : donner à la mort la valeur d’une résurrection. Réactualisant cette idée très ancienne que la beauté est forcément liée à la disparition, Daikichi s’inscrit en droite ligne de cette poésie millénaire qui chante les choses fugaces et éphémères.


 

 




 

 

Courrier  Recevoir la Newsletter
Textes & illustrations sous COPYRIGHT de leurs auteurs. Traduction/Translation