Courrier  Recevoir la Newsletter
Accueil  Galerie  2011  Le samedi 3 septembre 2011


 

JOËL HUBAUT
FUN-FUNGUS RAMIFIUX
(cartouche)

Du 14 septembre au 5 novembre 2011
Vernissage le 13 à partir de 19h


par Florence BEAUGIER,    

 

DANS LA MEME RUBRIQUE :

LE DERNIER CRI 3D
JOËL HUBAUT
FUN-FUNGUS RAMIFIUX
(cartouche)

Exposition ROCK’n’FOLK ART
« Soyez malins
après la retraite
visez l’enfer ! »
Arnaud LABELLE-ROJOUX

SOLO CHIOT
Une exposition
d’AMANDINE URRUTY

BERT DUPONSTOQ
Exposition PLONK & REPLONK


 


Joël Hubaut est né en 1947 à Amiens. Il vit à Réville en Normandie et travaille entre Caen et Paris. Joël Hubaut est un précurseur du mixage, une figure inclassable et une force excentrique incontournable dans le paysage de l’art contemporain. Depuis plus de 30 ans il développe une œuvre hybride, fictionnelle et transversale que l’on peut qualifier de trans-médias. Hubaut est un artiste « actant » : multiplicité des supports, variété des actions, il est épidémique en tout et partout et se livre à d’incessantes et intempestives relectures de l’histoire de l’art. Il réalise surtout des sculptures de détournement et des dessins autour des architectures utopiques et du corps mutant, mais, il est paradoxalement d’abord connu pour ses performances-installations plutôt rock’n’roll ainsi que pour ses textes poétiques et ses autoportraits.

Joël Hubaut entend critiquer un ordre moral fondé sur le nivellement, la manipulation des comportements et le contrôle des individus. Dés lors, il place la contamination et l’épidémie au centre de sa réflexion sur l’art et la société. Avec une grande liberté, un grand sens tragique et beaucoup de dérision, il établit d’improbables liens entre les images, les objets, les mots, les corps.... Il joue des tensions entre les correspondances contextuelles et les non-coïncidences pour engendrer des mutations saisissantes à la fois sensibles et provocantes. Il actionne et pulvérise les concepts et les idéologies dans un va et vient absurde, rhyzomique et orgiastique. Qu’il s’attaque à la figure du lapin, des drapeaux, des saucisses ou bien encore des couleurs, le travail de Joël Hubaut est placé sous le signe de la dérive « épidémik ». Il faut voir les expositions de Joël Hubaut : c’est en situation que sa générosité et son humour ravageur rayonnent le mieux. 
Fondateur de l’espace alternatif Nouveau Mixage, (1978/1985), créateur des éditions de la CREM en 1987 (Conceptuelle rapide et maximale) et de la revue sonore Fractal Musik sur cd audio, il a crée et animé durant plusieurs années les rencontres Hiatus au Frac Basse-Normandie, (cabaret-café littéraire), il est créateur de nombreuses actions expérimentales et organisateur d’évènements multi-média, show, concerts, « banquets gastrosophiques », workshops, etc. Il participe toujours à de nombreux festivals de poésie-action, de musique expérimentale, de vidéo et de performance dans le monde entier.

« Quand on a de la vie et de sa dynamique vitale une vision sans pitié et sans illusion, mais une vision qui veut en même temps conserver la générosité de l’amour pour les autres, on débouche très vite sur une situation sulfureuse. Il y a comme une sorte d’atmosphère de scandale liée à l’activité de Joël Hubaut . Je pense qu’il a été prophétique ou, en tout cas, qu’il a été un élément préfigurateur du chaos post-moderne dans lequel nous vivons. »
Pierre Restany. (monographie de Joël Hubaut 1970/2005), "Re-Mix épidémik - Esthétique de la dispersion"

En 2004 Joël Hubaut présentait à La Mauvaise Réputation un « accrochage mou » de ses dessins et montages photos, en 2008 il présentait iClom une sélection de Cyba-Clom, des tirages photos de Site-Clom sur lesquels il réalise des interventions graphiques en écriture épidémik. Pour cette troisième exposition Joël Hubaut présente fun-fungus ramifiux une sélection d’objets disparates qu’il coupe, colle, réunie, assemble, mixe et contamine, jouant de la couleur et du langage proliférant de ses signes épidémik. Il développe sur ces objets un jeu des correspondances et des non-coïncidences, il établit d’improbables liens subliminaux totalement fun-fungus ramifiux !






>>> BIOGRAPHIE :


Expositions collectives :

Aux Museum africa Newtown Joannesburg. Bass Museum Miami. Le Magasin. Grenoble. CAPC. Bordeaux. Palais de Tokyo Paris. FRAC Aquitaine. Hors-limite Centre Georges Pompidou Paris. Lieu Unique. Nantes. Musée d’art moderne de Strasbourg. Palais des Beaux Arts Bruxelles. La force de l’art Grand Palais Paris. Musée d’art moderne de Villeneuve d’Asq. Institut d’Art Moderne Valencia. FRAC Franche-Comté. Curzon Soho Londres. Mac-Val Vitry. White box Gallery New York. Kunst und Austellungshalle der Bundesrepublik Kunstmuseum Bonn. FRAC Midi Pyrénée. Centro X’Teresa Mexico. Ludwig Museum Koblenz. Sala Uno Rome. Galerie Barnoud Dijon. St Mark’s Church. New York. MAMAC Nice. Galerie Roger Pailhas Marseille. Domaine du Dourven.Trédrez-Locquémeau. Galerie Pascal Van Hoecke Paris. La friche Belle de mai Marseille. Le 19, Centre d’art contemporain de Montbéliard. Le Fresnoy Tourcoing. Cave12 Roaratorio Genève. FRAC Basse-Normandie. Deutsch Amerikanisches Institut Heidelberg. Le Parvis Centre d’art contemporain Tarbes. Palazzo Esposizioni Rome. Wharf centre d’art contemporain de Basse-Normandie. Institut Suédois Paris. 1ère Biennale de Lyon. Biennale de Cuba, La Havanne. Musée du Jeu de Paume Paris. Galerie LH Paris. Pavillon Infr’action. Biennale de Venise off. Ménagerie de verre Paris. Auditorium Art Institute San Francisco. Café de la danse Paris. Musée d’Art Contemporain Lyon. Soirée nomade Fondation Cartier Paris. St Mark’s Church, New York. 11 ème Biennale de Paris, Musée d’art moderne Paris. Espace Pierre Cardin Paris. Musée de la vieille Charité Marseille. Musée des Beaux Arts de Caen.


Expositions personnelles :

Galerie du jour Agnes b. Paris. Granville Gallery. Granville Paris. Galerie Lara Vincy Paris. Les Abattoirs Toulouse. Galerie Ruth Siegel New York. 
Galerie Studio Dieci Naples. Le lieu Centre en art actuel. Quebec. Galerie Bilinelli Bruxelles. Musée du Périguord Périgueux. Galerie de France Paris. Galerie Interface Dijon. Palazzo dei Diamanta Ferrare. Galerie L’oeil de Poisson Québec. B.Yourself gallery Tokyo. La Ferme du Buisson Marne-la-Vallée. Palazzo dei Diamanti. Ferrare. C.C.C. Tours. La Mauvaise Réputation, Bordeaux. Artist’space New York. Galerie AB Benamou Paris. Galerie Asbaek Copenhague. Galerie Krief Paris. Galerie Studio Dieci Naples. Galerie Janos Paris. Maison de la culture d’Amiens et de Grenoble. 


Liens :

-  joelhubaut.jujuart.com
-  Joël Hubaut sur facebook
-  Re-Mix épidémik



>>> PHOTOS DE L’EXPOSITION :


 


Florence BEAUGIER

 




 

 

Courrier  Recevoir la Newsletter
Textes & illustrations sous COPYRIGHT de leurs auteurs. Traduction/Translation