Courrier  Recevoir la Newsletter
Accueil  Galerie  2005  Le mardi 4 janvier 2005


 

du 11 janvier au 26 février 2005
MOOLINEX
EXPOSITION ART PUTE


par Florence BEAUGIER,    

 

DANS LA MEME RUBRIQUE :

Gilles BERQUET & Mirka LUGOSI
Gilles Berquet & Mïrka Lugosi
François Burgun
Pierre Molinier
Pierre Molinier Jeux de miroirs
Jacques Villeglé et Bernard Veyri
Le Monument aux Pouets
Arnaud Labelle-Rojoux
IVAN BRUN
Sous Presse
MOOLINEX


 

Vernissage le mardi 11 janvier de 18h30 à 20h30 à La Mauvaise Réputation, suivit d’un concert performance de King Custer Mac Carthy et les Magnétix, suivit de The Bud Deaddies avec Laurie Labiche à 21h30 au café des Menuts.

Moolinex est un artiste complexe et polymorphe. Illustrateur, il travaille avec les Editions Requins Marteaux, Dernier Cri, ou encore le collectif Ferraille dont il est un des membres fondateur.

Moolinex - APC 3 - 36.3 ko
Moolinex - APC 3
Edition Le Dernier Cri
 
Musicien, il joue avec le groupe Magnétix, mais se produit également seul sur scène, présentant un univers à la fois sensuel, rock and roll et performatif.
Plasticien, il est à la fois peintre, dessinateur, sculpteur, tapissier, designer... Il expose au Regard Moderne à Paris, au festival d’Angoulême, participe à l’exposition Hôpital Brut avec le Dernier Cri (collectif international d’artistes plasticiens et graphistes) et bien d’autres...

Le parcours et les œuvres de Moolinex sont construits par la recherche et l’expérimentation, un cheminement qui le conduit à une perpétuelle remise en question. La prise de risque est son mot d’ordre, elle est la clef qu’il utilise pour déverrouiller les portes qui cloisonnent les univers de la Bande Dessinée, de la peinture, de la mode et de l’art contemporain.
Il ébauche puis rectifie successivement les contours d’un monde singulier qui appartient à tout un chacun, c’est là l’excellence Moolinex, une oeuvre toute à la fois, individuelle, collective, naïve, complexe, cruelle, drôle, triste...
Au commencement de cet imaginaire, il y a la Bande Dessinée. Des auteurs comme Pion, Bolino, Pierre La Police et surtout Gary Panther. On trouve aussi chez Moolinex toute la fantaisie, l’humour et la fascination pour la mort de l’iconographie mexicaine.
Moolinex est un « dégueuleur » d’images, publicité, mode, musique, arts populaires, rien ne lui échappe, tout est avalé puis régurgité pour nourrir le spectateur d’images fascinantes, le tout avec un humour grinçant et décapant... à digérer.
Point de frontières esthétiques chez Moolinex, mais, point de techniques préétablies non plus. Tous les médiums et les supports sont bons à prendre, typex, collages, découpages, peinture, dessin, assemblages, canevas, vêtements... sont mis au service non seulement d’une iconographie ironique et distanciée, mais servent également cette question permanente et incontournable qu’il se pose : comment construire des images fortes, simples et drôles ? Et ce, surtout si la gravité des sujets rend l’exercice difficile, l’éducation, l’amour, la mort, le sexe, le rock and roll ou le 3ème Reich... Sa recette ? Elle est inexplicable, on ne peut qu’en distinguer quelques ingrédients, comme sa capacité à faire en sorte que l’absurde l’emporte sur les tourments existentiels, son refus de l’autocensure et de toute forme de complexe voir de complexification.
Moolinex est en lutte contre les dogmes, le fatalisme et surtout contre l’intellectualisme forcené de la plasticité et de l’esthétisme d’aujourd’hui, plus que de s’y opposer, il discute, une fois de plus il ouvre une porte.

L’exposition Moolinex Art Pute est un foisonnement, un violent tourbillon de sensations qui prennent le corps de l’art provoquant attirance, rejet, intérêt, au sein d’un univers d’humeurs, de chair, de peur, de rire, de violence, de sexe... le résultat est maïeutique.

Vernissage le mardi 11 janvier de 18h30 à 20h30 suivit d’un concert performance de King Custer Mac Carthy et les Magnétix, suivit de The Bud Deaddies avec Laurie Labiche à 21h30 au café des Menuts (entrée 2€).

Sérigraphie  - 111.8 ko
Sérigraphie
Tirage spécial exposition - 50 exemplaires. 20.00 euros

Sérigraphie  - 70 x 100 cm - 70.3 ko
Sérigraphie - 70 x 100 cm
LE DERNIER CRI - 50 euros

Collection printemps/été 2005 - 15.1 ko
Collection printemps/été 2005
En vente pendant l’exposition dans la limite du stock disponible. 17.00 euros

 


Florence BEAUGIER

 




 

 

Courrier  Recevoir la Newsletter
Textes & illustrations sous COPYRIGHT de leurs auteurs. Traduction/Translation